Actus

Un engagement pour l’emploi des Jeunes et l’alternance

Le Village de la Chimie des Sciences de la Nature et de la Vie a été initié en 2003 par France Chimie Île-de- France avec le soutien du Medef Île-de-France et en partenariat avec l’Education Nationale afin de promouvoir, auprès des jeunes, les métiers de la Chimie et les filières de formation, y compris par l’apprentissage, pour les exercer.

Sont ainsi associés à cet évènement, les entreprises et leurs professionnels issues des industries chimiques mais également d’autres secteurs d’activité employant des chimistes.

De même, participent à cette manifestation, l’ensemble des écoles et des universités et leurs professeurs enseignant la chimie.

Enfin, de nombreux partenariats ont été tissés notamment avec la communauté scientifique : (Femmes et Sciences, Société Chimique de France, Pôle Emploi, Collège de France, Académie des Sciences, OPCO 2i , Infochimie, La Gazette du Labo, IDFM RADIO 98FM, CNRS, IGESR,...).

Ainsi, aujourd’hui, l’ensemble des grands acteurs de la Chimie sont présents ou représentés à ce rendez-vous annuel incontournable, porté par la même ambition « l’emploi des jeunes et l’apprentissage ».

Depuis la 1ère édition du Village de la Chimie, près de 150 000 jeunes et leurs parents sont venus partager avec les 150 enseignants et professionnels présents chaque année sur le salon.

La 20e édition du Village de la Chimie constitue une opportunité dans un contexte de pénurie de main d’œuvre qualifiée, de promouvoir auprès des jeunes les infinies perspectives des métiers de la Chimie et de l’apprentissage.

Il est essentiel également que nous encouragions chez les jeunes le goût des sciences et en particulier pour la Chimie. La crise sanitaire a montré combien cette discipline était importante dans la vie quotidienne et pour la protection de la santé.

Pour répondre à ces enjeux, l’ensemble des acteurs du Village de la Chimie ont décidé de tenir sa 20e édition, les 10 et 11 février 2023, à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Evénement

Olympiade de la chimie en île-de-France

Remise des prix aux lauréats des Olympiades de la chimie en Île-de-France.

Samedi 11 février à 15h15

Encourager les filles à faire carrière en physique-chimie

Même si l'inégalité est plus ou moins atteinte au niveau du doctorat, les disparités demeurent grandes entre les disciplines.

Conférence en présentiel et virtuel avec Valérie Brenner, le vendredi 10 février 2023 à 10h00

Voir le programme complet

l'édito

Aux jeunes en quête de sens !

Canicule, incendies, inondations, sécheresse, … ont rythmé la période estivale écoulée. Peu d’entre nous ont pu y échapper.

L’été 2022 révèle ainsi l’imminence du changement climatique et nous rappelle à l’ordre sur l’urgence de la transition énergétique que la guerre en Ukraine amplifie.

Les Français prennent peu à peu la mesure des enjeux même si l’horizon leur paraît encore incertain ou éloigné.

Les jeunes en quête de sens, sont prêts à s’engager. Ils aspirent à être associés aux mutations en cours et en tout cas inévitables. Ils ont de belles opportunités « pour refaire le monde » en postulant aux emplois nombreux proposés par l’industrie de la Chimie en lien étroit avec la transition écologique.

La Chimie en effet, loin de baisser les bras, est en capacité de relever ces défis vitaux pour la planète et d’y apporter des solutions dont certaines sont déjà éprouvées.

Les Programmes « Investissements d’Avenir » et « France 2030 » portés par l’ADEME dont nous nous sommes fait l’écho dans ces colonnes, constituent des leviers pertinents pour soutenir l’innovation et favoriser le déploiement de technologies pour une industrie bas carbone. 

France Chimie estime dans sa feuille de route sur la décarbonation que la Chimie en France peut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26% entre 2015 et 2030. Dépasser ce seuil impliquera la mise en œuvre de technologies de rupture tels que l’hydrogène et l’électrification des procédés.

Dans l’immédiat la prise de conscience est réelle, la mobilisation est totale dans notre Profession portée de longue date par les principes du « Responsible Care » ou les valeurs de la RSE. 

Nathalie Liebert, Présidente

Temps forts

temps forts au village de la chimie 2022

La réalité virtuelle invitée au village de la Chimie

Vous voulez découvrir des entreprises de la chimie ? Vous souhaitez tester vos connaissances sur le monde de la chimie ? Alors venez essayer un case de réalité virtuelle avec la solution Nixi !

Voir le programme complet
temps forts au village de la chimie 2022

Olympiades de la Chimie en Île-de-France

Remise des prix aux lauréats des Olympiades de la Chimie en Île-de-France.
Ce concours dont le thème en 2023 est « Chimie et Cosmétique », organisé en partenariat avec l’Éducation nationale, récompense les meilleurs chimistes de première et terminale des lycées inscrits, issus des académies de Paris, Versailles, et Créteil. Les lauréats seront invités à concourir aux épreuves du concours National.

Actus

Hannes-Christian Moeller, CEO de SEPPIC

Progresser sur les aspects sociaux, sociétaux et environnementaux, est au cœur de notre vision. Notre programme RSE, « Caring » est construit comme une démarche de progrès et repose sur des engagements dont l’environnement en constitue l’un des piliers

Réduire continuellement l’empreinte environnementale des activités de Seppic est un enjeu majeur, à la fois au niveau industriel mais aussi pour nos activités de recherche.

Nos équipes innovent en intégrant une démarche d’écoconception dès les phases amont de nos programmes de recherche pour développer des technologies et des ingrédients qui soient à la fois performants, sûrs et respectueux de l’environnement, par exemple des ingrédients biodégradables, mettant en oeuvre des matières premières renouvelables ou des procédés à faible impact environnemental.

Hannes-Christian Moeller, CEO de SEPPIC

Thierry Herning, Président de BASF France

Alors que les défis n’ont jamais été aussi importants pour notre secteur qui fait face à la quadruple transition de la neutralité climatique, de la circularité, de la numérisation et de la mise en œuvre de la CSS, nous risquons de manquer de talents pour transformer notre industrie.

En effet sur les 5 prochaines années, les entreprises de notre branche recruteront 120 000 personnes dont 6 à 8000 par an pour le seul renouvellement des départs à la retraite. La question du renouvellement générationnel et de l’attractivité doit dès lors être au cœur de nos préoccupations.

S’appuyer sur l’apprentissage pour ouvrir aux jeunes les portes de l’entreprise, le constat semble partagé par tous. Pour rapprocher les jeunes de l’industrie, l’apprentissage est un outil puissant.Alors qu’en France le chômage des 15-24 ans reste deux fois plus élevé [...]

Thierry Herning, Président de BASF France

Elodie Le Cadre Loret Science Program Manager & Jan Mertens Chief Science Officer ENGIE Research and Innovation

Selon l'Agence Internationale de l’Energie (IEA), de nombreuses technologies, non matures aujourd'hui, seront nécessaires pour atteindre l’objectif de neutralité carbone d'ici 2050. 75% de l’effort de réduction des émissions devra provenir de ces technologies. La chimie jouera un rôle clé avec l’électricité verte.

Le rapport 2021 des « Emerging Sustainable Technologies », publié par ENGIE Research et Innovation, présente les technologies durables émergentes pouvant contribuer à la transition énergétique ainsi qu’un bilan des énergies étudiées depuis 2016. Il en ressort que la chimie occupera une place significative ce qui est illustré par les technologies présentées ci-après.

 

Elodie Le Cadre Loret Science Program Manager & Jan Mertens Chief Science Officer ENGIE Research and Innovation